La prévention et la sécurité incendie dans les ERP

securité incendie salon de coiffure institut de beauté extincteurLa prévention incendie concerne tous les Établissements Recevant du Public (ERP) de 5ème catégorie, votre salon de coiffure ou votre institut de beauté est donc concerné. La mise en pratique de ces obligations est rarement respectée dans les salons de coiffure et dans les instituts de beauté, le plus souvent par ignorance du gérant ou par méconnaissance de la règlementation. 

Alors, votre salon de coiffure ou votre institut de beauté est-il conforme en matière de sécurité incendie ? Évaluez les aménagements à prévoir pour être en règle !

La sécurité incendie : pourquoi ?

Dans 80% des cas, les incendies sont causés par des défaillances au niveau des installations électriques, c’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’avoir dans votre salon de coiffure ou dans votre institut de beauté, des équipements pour intervenir avant l’arrivée des secours. Pour être certain que vos extincteurs fonctionnent à ce moment précis, il faut effectuer un suivi périodique !

En cas d’incendie dans votre salon de coiffure ou dans votre institut de beauté, votre assureur demandera de présenter votre registre de sécurité avec toutes les vérifications effectuées. Ces vérifications concernent par exemples les installations électriques et la vérification de vos extincteurs. En cas d’incendie avec la perte de ces documents, les organismes chargés de ces vérifications dans votre salon de coiffure ou dans votre institut de beauté vous fourniront un justificatif ou une copie pour votre assurance. Si vous n’avez pas procédé aux vérifications et aux maintenances périodiques nécessaires, votre assurance pourra ne prendre en charge que partiellement les frais inhérents aux réparations du sinistre de votre salon de coiffure ou de votre institut de beauté et ce, sans compter le temps pendant lequel votre établissement de beauté sera fermé.

Sécurité incendie : comment ?

La règlementation concernant la sécurité incendie dans votre salon de coiffure ou dans votre institut de beauté se compose en plusieurs points : les extincteurs, le système d’alarme et enfin, les consignes de sécurité. Pour la vérification annuelle de vos installations de lutte contre le feu, un contrat est généralement conclu avec une société spécialisée. En pratique, la qualité du service de ces sociétés est assez aléatoire. Il est important que ce prestataire ne s’arrête pas à la simple vérification des extincteurs. Il doit en plus, vérifier la conformité des installations et des affichages, vous proposer un exercice d’évacuation et surtout, répondre à vos questions !

Le nombre d’extincteurs dans un salon de coiffure ou dans un institut de beauté dépend essentiellement de la superficie et du nombre de niveaux et là, le minimum d’un extincteur par niveau est requis. Par exemple, l’extincteur le plus fréquemment conseillé est celui à eau pulvérisée avec additif pour son efficacité. Mais attention, l’extincteur à utiliser dépend du type d’incendie ! Alors, quels extincteur choisir ?

Extincteur à eau : Idéals pour les feux de classe A (feux produits par des matières solides ou feux secs et braisants : bois, tissus, papiers, plastique, carton, etc.), les extincteurs à eau contiennent un additif émulseur qui rend l’eau plus pénétrante et plus mouillante, permettant une plus grande efficacité dans la lutte contre les flammes. Les émulseurs agissent sur le produit en combustion, déposant une pellicule étanche à la surface de ce dernier. Cela permet de l’isoler de l’air et de stopper l’alimentation du feu. A inspecter tous les ans, et contrôler visuellement au moins tous les 6 moins. Ne pas projeter la vidange sur le corps, l’additif est irritant.

Extincteur à mousse : Si leur design et leur contenu sont les mêmes que les extincteurs à eau, leur contenu est transformé lors du déversement en une mousse lourde par le diffuseur faisant intervenir de l’air grâce à une entrée percée plus haut. Cette mousse est l’agent unique optimal pour les feux de classe B, permettant d’éteindre les flammes sans risque de redémarrage. A l’instar de l’eau, elle isole de l’air les combustibles et retient les vapeurs inflammables. Attention toutefois à ne pas utiliser d’extincteur à mousse sur des installations électriques, la mousse étant conductrice. Tout comme l’eau, la mousse agit par refroidissement. Ce type d’extincteur est également efficace pour des feux de classe A.

Extincteur à poudre : Si il isole le combustible et étouffe les flammes grâce à un produit chimique comme l’extincteur à eau et à mousse, l’extincteur à poudre reste le plus rapide en matière d’extinction de feu et est le plus efficace pour les feux de classe C (feux de gaz inflammables comme le butane, le propane, l’acétylène, le gaz naturel, les gaz manufacturés). Il est notamment le seul utilisable lors de températures négatives.

Extincteur à gaz : Le gaz contenu dans cet extincteur (majoritairement du dioxyde de carbone conservé sous pression à l’état liquide) permet de baisser le taux d’oxygène dans l’air et donc d’étouffer le feu. L’utilisation de ce type d’extincteur, qui agit par refroidissement, n’est réellement efficace que contre les petits feux (gaz, liquide ou solides peu épais). Pour que le gaz puisse agir, il est nécessaire de recouvrir toute la surface enflammée. Son avantage est qu’à l’inverse de la poudre, il ne laisse aucun résidu ni dommage. Il est un atout indéniable en milieu informatique ou en cuisine. Attention toutefois lorsque vous utilisez ce type d’extincteur pour refroidir les équipements électriques (risque d’explosion) et lors de la prise en main (risque de gelures, le froid sortant étant à environ -75/80°C).

Une signalisation des extincteurs doit être prévue pour informer l’utilisateur si l’extincteur est adapté au type d’incendie. Mais, le plus important est de disposer d’un plan de d’intervention pour faciliter une éventuelle intervention des secours. Des consignes concernant les mesures d’un départ de feu doivent également être affichées.

prévention sécurité incendie salon de coiffure institut de beautéVotre salon de coiffure ou votre institut de beauté doit être équipé d’un cheminement lumineux permettant l’évacuation des occupants vers la sortie la plus proche et ce, même en cas de coupure électrique.

Un système d’alarme audible avertit les occupants de votre salon de coiffure ou de votre institut de beauté. Le choix du système d’alarme est laissé à la charge de l’exploitant mais les employés doivent cependant connaître la caractéristique sonore du signal.

Les consignes de sécurité doivent être affichées bien en vue et doivent mentionnées avec le numéro d’appel des sapeurs-pompiers dont votre salon de coiffure ou votre institut de beauté dépend, l’adresse du centre de secours le plus proche, les disposition immédiates à prendre en cas de sinistre.

Dans les établissements recevant du public comme un salon de coiffure ou un institut de beauté, le registre unique de sécurité doit être sur place, consultable à tout moment et tenu à jour. Il vous sera demandé lors d’un contrôle des services de l’Inspection du travail par exemple.

Le registre unique de sécurité de votre salon de coiffure ou de votre institut de beauté doit comporter le descriptif des installations techniques, vérifiées chaque année. Toutes les dates de vérifications des installations techniques avec visa du technicien compétent ou de l’organisme agréé, le passage éventuel des commissions de sécurité, les modifications des installations techniques ou constructives, les exercices d’évacuation, les déclenchements d’alarme, sinistres…

Même si les ERP de 5ème catégorie ne sont pas soumis obligatoirement à des contrôle de la commission, le contrôle peut très bien avoir lieu sur demande de la mairie. En cas de non respect de la règlementation, l’exploitant s’expose à une fermeture de son établissement, temporaire ou définitive, ordonnée par le maire ou le préfet mais aussi à une amende qui peut atteindre jusqu’à 45 000€.

 

Hygiène Plus - Conseils en Hygiène et Sécurité Vous êtes professionnel(le)s de la beauté ?

beaute_qualite_service_marketing_confiace_coiffure_chartePour fidéliser et attirer de nouveaux clients dans les services de coiffure, de soins esthétiques et d’onglerie, il faut s’assurer que les professionnel(le)s en charge des clients soient informé(e)s des techniques de prévention. Alors pour votre activité de beauté, avez-vous pensé à former vos équipes à l’hygiène ? Arrivez-vous à concilier les contraintes entre l’exigible et le réalisable ?

Les services de beauté réalisés avec un service de qualité reflètent les valeurs professionnelles attendues par le consommateur pour sa sécurité et son confort. Hygiène Plus vous accompagne dans votre activité de beauté pour la mise en oeuvre d’un système de management de la qualité tourné vers la satisfaction des consommateurs.

Si vous souhaitez être aidé(e)s dans ce domaine, découvrez le Programme « Approuvé » adapté à vos besoins

Une question, contactez-nous Hygiène Plus - Contactez-nous

 

Hygiène Plus Restez au courant de l’actualité de Hygiène Plus

Suivre le compte Twitter Hygiène Plus

Ajouter Hygiène Plus dans vos cercles Google+

Devenir fan de la page Facebook Hygiène Plus

Devenir fan de la page LinkedIn Hygiène Plus

Vous abonner au flux RSS de Hygiène Plus

Recevoir la Newsletter de Hygiène Plus

 

À propos de l’auteur : Pierre Barré

Pierre Barré - Président Fondateur de Hygiène PlusIntervenant en Prévention des Risques Professionnels, Pierre Barré a travaillé plus de dix ans dans différents salons de coiffure. En 2005, il participe à la création de Hygiène Plus avec le soutien de professionnels de santé et du droit. En 2011, il développe le programme « Approuvé » : un accompagnement sur mesure avec les formations, l’espace de documentation et la boutique.

Taggé , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.