Coiffeurs, barbiers : Comment éliminer les lames de rasoirs ?

lames de rasoirs barbier coiffeur barbershop hygiène lame usage uniqueUtilisées en coiffure pour la taille du duvet et des pattes, les ventes de lames de rasoirs ont récemment explosé avec le développement des barbiers. Selon les salons, certains n’utilisent plus de rasoirs, tandis que d’autre l’utilisent tant que les lames de rasoirs coupent ou encore, d’autres changent de lames pour chaque client ou utilisent des rasoirs jetables à usage unique.

Pour des raisons évidentes d’hygiène et de sécurité, des questions se posent : Les lames de rasoirs se désinfectent-elles ? Comment éliminer ces objets tranchants ?

Les lames de rasoirs en salon

Utilisées pour effiler ou pour raser, les lames de rasoirs sont utilisées au quotidien par tous les coiffeurs, ou presque. En effet, dans certains salons, les coiffeurs n’utilisent plus de rasoirs au profit de la tondeuse de finition. Dans ce cas et selon la pilosité, l’ombre du duvet reste souvent visible dans la nuque. De plus, selon un article du magazine BIBLOND, les rasoirs de type coupe choux seraient (logiquement) bientôt interdits.

L’hygiène des lames de rasoirs

Les lames de rasoirs équipées d’un peigne destinées à effiler se désinfectent simplement à l’aide d’un spray ou d’un lingette désinfectante avant une nouvelle utilisation. Cependant, les outils de rasage ne se désinfectent pas, les lames de rasoirs doivent être strictement à usage unique. En effet, l’action de raser crée des micro-effractions cutanées en récoltant du liquide biologique de vos clients, potentiellement porteurs de virus comme l’hépatite C par exemple. Très résistant, ce virus peut alors se transmettre très facilement de clients en clients !

Pour toutes ces raisons évidentes, les outils de rasage doivent être à usage unique. L’objectif central de changer de lames de rasoirs pour chaque client est de mieux se protéger et protéger les autres. Alors, comment éliminer ces lames de rasoirs après leur utilisation ?

Pourquoi éliminer les lames de rasoirs

Depuis le décret de loi de 1997, tout producteur de déchets de soins à risques infectieux et assimilés (DASRIA), doit les éliminer par une filière agréé en faisant appel à une société spécialisée telle que La Collecte Médicale par exemple. Ce type de société assure l’enlèvement avec traçabilité jusqu’à une usine de traitement où les lames sont incinérées à 850°C.  Lors d’un contrôle par les autorités, l’établissement doit pouvoir présenter les documents relatifs à la traçabilité de ses déchets sur une date historique de 3 ans. Dans le cas des lames de rasoirs, les bordereaux de prise en charge et d’élimination sont destinés à prouver qu’une société agrée collecte bien ces déchets jusqu’à leur incinération. En cas de non respect de ces obligations, des sanctions pénales et administratives sont prévues.

Comment éliminer les lames de rasoirs

container collecteur lames de rasoirs coiffeurs salon de coiffure barbiersPar leur fonction, les lames de rasoirs utilisées par les coiffeurs et les barbiers sont considérées comme des objets piquants, coupants, tranchants. Éliminer ces déchets, considérés comme dangereux, dans les poubelles classiques du salon est vraiment déconseillé. En effet, une personne pourrait facilement se couper en fouillant les poubelles. Partant du principe que tout producteur de déchets en est responsable jusqu’à son élimination, cette personne pourra facilement se retourner contre le salon afin de rechercher sa responsabilité.

Pour assurer l’élimination des lames de rasoirs dans de bonnes conditions, il est vivement recommandé de les collecter dans des containers adaptés, c’est à dire imperforables et de petite taille pour s’adapter à l’environnement des coiffeurs et des barbiers. Des supports de fixation permettent de limiter la manipulation et les risques de chute des containers pour les lames de rasoirs. Parallèlement, un contrat doit être souscrit auprès d’une société spécialisée comme La Collecte Médicale qui assure une couverture nationale avec la fourniture des containers, des collectes à heures et dates fixes et bien entendu, la remise des documents nécessaires.

Pour les clients de votre salon de coiffure ou de votre barber shop, ce type d’action responsable permet naturellement de renforcer la relation de confiance car visible, simple d’utilisation et surtout, sécuritaire ! C’est également un argument pour la communication sur votre site internet.

Une offre est disponible avec La Collecte Médicale pour les partenaires de Hygiène Plus, contactez-nous !

Hygiène Plus - Conseils en Hygiène et Sécurité Vous êtes professionnel(le)s de la beauté ?

beaute_qualite_service_marketing_confiace_coiffure_chartePour fidéliser et attirer de nouveaux clients dans les services de coiffure, de soins esthétiques et d’onglerie, il faut s’assurer que les professionnel(le)s en charge des clients soient informé(e)s des techniques de prévention. Alors pour votre activité de beauté, avez-vous pensé à former vos équipes à l’hygiène ? Arrivez-vous à concilier les contraintes entre l’exigible et le réalisable ?

Les services de beauté réalisés avec un service de qualité reflètent les valeurs professionnelles attendues par le consommateur pour sa sécurité et son confort. Hygiène Plus vous accompagne dans votre activité de beauté pour la mise en oeuvre d’un système de management de la qualité tourné vers la satisfaction des consommateurs.

Si vous souhaitez être aidé(e)s dans ce domaine, découvrez le Programme « Approuvé » adapté à vos besoins

Une question, contactez-nous Hygiène Plus - Contactez-nous

 

Hygiène Plus Restez au courant de l’actualité de Hygiène Plus

Suivre le compte Twitter Hygiène Plus

Ajouter Hygiène Plus dans vos cercles Google+

Devenir fan de la page Facebook Hygiène Plus

Devenir fan de la page LinkedIn Hygiène Plus

Vous abonner au flux RSS de Hygiène Plus

Recevoir la Newsletter de Hygiène Plus

 

À propos de l’auteur : Pierre Barré

Pierre Barré - Président Fondateur de Hygiène PlusIntervenant en Prévention des Risques Professionnels, Pierre Barré a travaillé plus de dix ans dans différents salons de coiffure. En 2005, il participe à la création de Hygiène Plus avec le soutien de professionnels de santé et du droit. En 2011, il développe le programme « Approuvé » : un accompagnement sur mesure avec les formations, l’espace de documentation et la boutique.

Taggé , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.